Équilibrer le travail à domicile et l’enseignement à domicile

J’ai fait le pire rêve la nuit dernière. Dans mon rêve, mon mari et moi travaillions tous les deux à la maison et (c’est la partie la plus folle) toutes les écoles ont fermé, alors nous essayions aussi de scolariser notre enfant à la maison. Puis je me suis réveillée et j’ai réalisé que ce n’était pas un rêve.

C’était ma vie. Au cours des dernières semaines, COVID-19 a bouleversé le monde. Certains parents vivent dans des zones fermées, tandis que d’autres pratiquent le confinement volontaire. Les écoles étant fermées indéfiniment, les parents qui travaillent se trouvent en territoire inconnu.

De nombreux parents qui travaillent font de leur mieux pour maintenir leurs enfants sur la bonne voie sur le plan scolaire tout en respectant leurs obligations professionnelles. Bien que la technologie actuelle le permette, ce n’est pas facile. Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour rendre cette situation extrêmement difficile plus gérable.

Communiquez avec les professeurs de votre enfant. Il est important de se rappeler que les enseignants ne sont pas plus préparés à cela que les parents. Comme tout le monde, ils apprennent à la volée. Comme ils sont les experts de l’éducation de votre enfant, il est important de maintenir les lignes de communication ouvertes.

La quantité de travail que l’enseignement à domicile exige de vous dépendra en grande partie de l’école de votre enfant. Dans certains districts, les enseignants envoient des devoirs quotidiens par courrier électronique, tandis que d’autres organisent des cours en ligne. Certains font très peu de choses. Si l’école de votre enfant continue à fournir un soutien, demandez aux enseignants d’estimer la durée des devoirs à effectuer. Si des cours sont organisés en ligne, renseignez-vous sur la plateforme utilisée et demandez s’il existe un guide d’utilisation pour aider les parents.

Communiquez avec votre employeur. Avec tant de personnes qui perdent leur emploi à cause des fermetures, ceux qui peuvent travailler chez eux sont reconnaissants. Beaucoup d’employeurs et de superviseurs, mais pas tous, comprennent que cette situation est difficile pour les parents qui travaillent.

Néanmoins, ce n’est pas parce que vous pouvez travailler à domicile que vous pouvez espérer bénéficier d’une certaine souplesse dans votre vie quotidienne. Il est donc important de savoir ce que votre employeur attend de vous lorsque vous travaillez à distance. Par exemple, êtes-vous censé être à votre ordinateur portable ou disponible par téléphone pendant des heures déterminées ou pouvez-vous établir votre propre horaire ? Les délais des projets ont-ils été prolongés compte tenu des circonstances ou s’agit-il d’un travail habituel ? Vous pouvez également envisager de vérifier auprès des ressources humaines si votre entreprise a une politique de travail à distance.

Installez des postes de travail.
Désignez un lieu où vous prévoyez de travailler et où votre enfant peut étudier. Si votre enfant est assez autonome, il est logique d’installer son espace de travail dans un endroit et le vôtre dans un autre. Toutefois, si votre enfant a besoin d’être surveillé, vous pouvez envisager d’installer les deux espaces de travail dans la même pièce.

Créez un horaire.
Votre plan de jeu n’est pas gravé dans la pierre. En fait, il ne devrait pas l’être, car vous devrez probablement faire des ajustements à mesure que vous apprendrez ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas pour votre famille. Commencer par un plan même général peut être utile car il donne un sens de la structure. Suivre un plan peut aider votre famille à développer une routine, ce qui peut être très réconfortant et apaisant lorsque
tout le reste du monde semble être à l’envers.

L’âge de vos enfants, les attentes de l’école et le type de travail que vous effectuez sont autant de facteurs qui entrent en ligne de compte dans le plan de jeu unique de votre famille, ce qui signifie que le plan de chacun ne sera pas le même. Certains parents peuvent se lever tôt pour travailler pendant quelques heures avant le réveil de leurs enfants. D’autres peuvent passer toute la matinée à faire des devoirs à la maison et consacrer l’après-midi et la soirée à leur propre travail. Il n’y a pas qu’une seule façon de procéder. Vous devez simplement trouver un moyen qui fonctionne pour vous.

Faites appel à des renforts si nécessaire.

Certains parents se sont associés avec des voisins pour partager les responsabilités de l’éducation à domicile. D’autres ont engagé un tuteur ou une baby-sitter pour aider les enfants, pendant que les parents travaillent. Certains ont des membres de la famille dans la région qui aident à partager la charge. Au bout du compte, vous n’êtes qu’une personne et vous ne pouvez pas faire tout.

Accordez-vous une pause.

Il est impossible de se consacrer à 100 pour cent à des projets de travail et à 100 pour cent à l’enseignement à domicile. En tant que parent qui travaille, vous êtes
habitué aux concessions délicates que vous faites entre vos responsabilités professionnelles et vos devoirs de
parent. COVID-19 porte cet équilibre compliqué à un tout autre niveau. Soyez généreux avec vous-même lorsque vous faites une erreur ou que quelque chose passe entre les mailles du filet. N’oubliez pas qu’il s’agit
d’une situation sans précédent et qu’elle ne durera pas éternellement.

Fisher, M. (2020, le 24 mars). Équilibrer le travail à domicile et l’enseignement à domicile [Balancing working from home and homeschooling] (A. Gaddis, Ed.) [L. Thomson, Trad.]. Paris : Workplace Options.

Clause de non-responsabilité : Ce document vise à informer uniquement. Aucune indication, conseil ou recommandation précise n’est donnée au lecteur. Nous vous invitons à contacter un professionnel habilité pour toute question relative à votre propre situation.