Études de cas

Nos clients veulent davantage que des programmes d’aide aux employés et des services connexes. Ils veulent des résultats. Chez Workplace Options, nous recevons des retours d’expérience positifs d’organisations qui utilisent nos services au quotidien. En voici quelques exemples.

Étude de cas d’entreprise : Engagement efficace des employés sur plusieurs sites grâce au PAE

Un vaste organisme du secteur public comptant 13 000 employés disposait déjà d’un PAE fourni par leur fournisseur de soins de santé au travail/assureur. Avec une utilisation inférieure à 5 %, le programme était jugé peu efficace en termes d’engagement des employés.

Après avoir remporté le contrat PAE suite à un appel d’offre, l’équipe de projet de Workplace Options a entamé un travail de collaboration étroit avec l’organisation pour relancer le programme. Ce travail impliquait la tenue de réunions préalables au lancement, la conception d’une documentation personnalisée et la mise en place commune d’une stratégie de lancement. Lors des deux premiers mois du contrat, l’équipe de gestion du compte a procédé à une série de lancements sur les sites principaux de l’organisation, en collaboration avec le fournisseur de soins de santé au travail nouvellement désigné. Ces activités avaient pour but de fournir à la direction un compte rendu préliminaire sur le nouveau service. Les gestionnaires participant au lancement avaient également reçu une documentation électronique sur le service à fournir au personnel. Nous avons par ailleurs fourni des supports à installer sur site pour promouvoir le service auprès des employés et aidé à la fourniture d’articles destinés au bulletin d’information et au site Intranet de l’organisation.

Un autre facteur défavorable à l’utilisation du PAE par le passé était l’apparente stigmatisation associée au programme. Workplace Options a beaucoup travaillé afin de promouvoir l’utilité du PAE pour tous les employés confrontés aux difficultés de la vie quotidienne, non pas simplement dans les situations de crise. Il s’agissait de mettre en avant l’étendue du soutien disponible et des thèmes couverts, de la garde d’enfants et des soins aux personnes âgées aux renseignements juridiques et sur l’endettement, en passant par les situations problématiques au travail et les questions liées à la conciliation travail-vie personnelle.

Cela a permis de tripler l’utilisation du PAE, qui est à présent de 14 %. Un contrat de niveau de service a été passé avec l’organisation et tous les engagements qui y sont définis sont actuellement atteints, voire dépassés.

Étude de cas d’entreprise : Amélioration du bien-être des employés grâce à une formation en gestion du stress

Un fournisseur de services bancaires et financiers basé à Londres s’est adressé à Workplace Options pour l’aider à organiser et dispenser une formation de sensibilisation à la santé mentale auprès de ses employés du Royaume-Uni. Afin de développer la formation, Workplace Options a mené une évaluation des besoins en se basant sur la perception actuelle du personnel en matière de santé mentale. Cette évaluation a mis au jour un besoin de formation liée à la gestion du stress et au développement de la résilience.

En réponse, Workplace Options a organisé une série d’ateliers d’une journée sur le développement de la résilience à l’intention des gestionnaires, ainsi que plusieurs présentations d’une heure sur le même thème pour le personnel. Ces ateliers et présentations ont permis aux employés de mieux comprendre le processus de stress et d’obtenir des solutions pratiques pour les aider à renforcer leur résilience émotionnelle et mentale. Voici certains des thèmes abordés lors de ces formations :

  • Éléments essentiels de la résilience et comment développer la résilience individuelle et collective
  • Identifier les signes de pression et l’impact sur les individus et l’organisation
  • Identifier les déclencheurs de stress individuel et apprendre à les gérer
  • Les différents styles de direction et leur impact sur la réduction du stress chez les employés
  • L’impact de la contagion émotionnelle entre collègues et comprendre le phénomène de transfert
  • Modifier sa réponse au stress au moyen de diverses techniques de réduction du stress
  • Développer une stratégie d’adaptation ou un plan d’action personnel pour faire face au stress

 

À l’issue de la formation, Workplace Options et l’entreprise cliente se sont attelés à en mesurer l’impact. Nous avons sondé les employés afin de déterminer leur niveau de sensibilisation à la santé mentale et leur niveau de participation à la formation. Les employés disaient pouvoir discuter plus facilement de leurs besoins en matière de santé mentale avec leurs gestionnaires, et les superviseurs et gestionnaires se sentaient mieux équipés pour les écouter et répondre à ces besoins. Le client était satisfait des résultats de la formation et a signalé une amélioration du sentiment de bien-être général parmi les employés ayant participé.

Soins aux enfants : Le PAE aide une famille à s’occuper d’un enfant ayant des besoins spéciaux

Un employé a pris contact avec son PAE Workplace Options pour obtenir un soutien familial. Lui et son épouse avaient trois enfants âgés de trois, six et dix ans. Leur fille de six ans avait une déficience physique grave qui nécessitait des soins 24 heures sur 24, dispensés par la mère. L’employé se rendait compte que son épouse était fatiguée et avait besoin de repos, et que le manque d’attention envers ses deux autres enfants entraînait chez eux des troubles du comportement.

Après avoir étudié la situation avec l’employé, un conseiller spécialisé l’a orienté vers des services de soutien locaux et l’a aidé à examiner les options à leur disposition pour alléger la tâche de son épouse. Le conseiller s’est aussi penché sur les moyens de faire face au comportement difficile des deux autres enfants. L’employé a également reçu des renseignements détaillés sur l’aide et le soutien dont il disposait au niveau local et sur les soins supplémentaires dont il pouvait bénéficier.

Après un examen global de toutes les options disponibles, le couple a décidé que la meilleure option était d’obtenir une aide à domicile pour la préparation des repas et l’aide aux tâches ménagères, ce qui permettrait à la mère de consacrer plus de temps aux trois enfants. Le couple a également rejoint un groupe de soutien local auprès duquel il pouvait partager ses inquiétudes et difficultés avec d’autres parents dans une situation similaire. Il a d’autre part été convenu avec leur centre local de services sociaux que des soins de relève réguliers leur seraient apportés pour les aider à s’occuper de leur fille.

Conseil : Le PAE aide un employé à surmonter le stress grâce à l’acquisition de techniques d’adaptation

Observant le stress professionnel et personnel de longue durée d’un employé, ainsi que son faible score de bien-être enregistré lors d’un entretien individualisé, un gestionnaire lui a suggéré de prendre contact avec son PAE. L’employé a contacté sans attendre le PAE et après une séance d’évaluation préliminaire de 30 minutes, on lui a assuré qu’il serait contacté par un conseiller sous une semaine. Une semaine plus tard, il recevait la première d’une série de six séances de conseil faisant appel à la thérapie cognitivo-comportementale (TCC), un traitement utilisé pour aider les personnes à confronter leurs problèmes en modifiant leur façon de penser et leurs comportements.

L’employé n’étant plus capable de faire la distinction entre un raisonnement rationnel et un raisonnement irrationnel, il apparaissait peu apte à exercer efficacement ses fonctions et en conséquence, à rester en poste. Lui et son conseiller se sont réunis chaque semaine pour évaluer les évolutions positives et les aspects à améliorer. Ces séances de conseil lui ont permis de réfléchir sur ses processus de pensée et d’acquérir les outils adaptés pour apporter des modifications positives.

L’employé a signalé par la suite que son état d’esprit était beaucoup plus positif et joyeux. Il estime que la TCC lui a donné les outils d’adaptation nécessaires pour faire face au stress et surmonter à l’avenir les longues périodes de stress et de dépression. Il a pris conscience que chaque jour apporte son lot de stress plus ou moins important, auquel il apprend à réagir différemment, ce qui l’aide à maintenir un état d’esprit plus positif.

Vie quotidienne : Le PAE, source d’informations en matière de logement et de finance

Une employée à temps partiel qui poursuivait parallèlement des études avait des difficultés à joindre les deux bouts du fait de revenus limités. Elle s’est renseignée auprès de son PAE Workplace Options sur l’aide financière disponible immédiatement pour l’aider à payer son loyer, ses factures et ses courses, ainsi que sur l’accès au logement à loyer modéré. Elle a reçu par e-mail les coordonnées de deux banques alimentaires et de l’agence locale de prestations sociales auprès de laquelle elle pouvait se renseigner sur l’aide financière disponible pour le paiement de son loyer et de ses factures de services publics. Elle a également reçu des informations sur trois options de logement à loyer modéré ainsi que les coordonnées du bureau local du logement et celui des services aux étudiants. Ces renseignements ont été complétés par l’indication de sites Web offrant des informations sur l’aide financière directe à l’intention des étudiants.

Soins aux personnes âgées : Le PAE aide une employée préoccupée par la sortie de l’hôpital de sa mère

Une employée a contacté son PAE Workplace Options afin de se renseigner sur les procédures d’autorisation de sortie et de soins post-opératoires pour sa mère récemment hospitalisée après une chute. Elle avait reçu ce matin-là un appel de l’hôpital l’informant de la sortie de sa mère plus tard dans la journée. Résidant à quatre heures de l’hôpital, travaillant à temps partiel et maman de deux jeunes enfants, l’employée n’était pas en mesure d’assurer les soins quotidiens de sa mère. Elle s’inquiétait également du fait que sa mère n’était pas suffisamment rétablie pour sortir de l’hôpital et rentrer seule chez elle.

Elle a discuté avec le conseiller PAE du règlement relatif à la sortie de l’hôpital et de la nécessité de mettre en place un plan de soins écrit pour les patients qui rentrent chez eux après une hospitalisation. Suite à cette discussion, l’employée recevait par fax, à son bureau, les renseignements dont elle avait besoin. La question de soins communautaires a également été soulevée, ainsi que la mise en relation avec une agence locale de soins à domicile sur la possibilité d’obtenir une aide à domicile ou de trouver un centre d’hébergement et de soins de courte durée. Après avoir obtenu les coordonnées du travailleur social à l’hôpital, le conseiller a suggéré à l’employée de contacter immédiatement ce dernier afin de discuter d’un plan de soins écrit.

La sortie de l’hôpital de la mère de l’employée a été reportée de quelques jours, le temps de mettre en place une consultation appropriée avec la famille. Le week-end suivant, la mère de l’employée a été admise pour deux semaines dans un centre de soins. En obtenant une hospitalisation prolongée de quelques jours, l’employée a pu accompagner sa mère lors de son transfert au centre de soins et s’assurer que tout se déroule selon le plan établi. Le personnel du centre de soins a aidé sa mère à regagner sa mobilité et son autonomie et celle-ci est rentrée chez elle au bout de deux semaines en bénéficiant de l’aide supplémentaire et du système d’alerte communautaire mis en place par le biais des services sociaux. Elle a reçu la visite et les conseils d’un ergothérapeute à domicile pour l’aider à aménager son logement de façon à faciliter sa réadaptation. Une rampe a ensuite été installée dans l’escalier, ainsi qu’une rampe d’accès au jardin. L’employée a pu continuer à travailler sans s’inquiéter de la sécurité de sa mère.

Mondial : Un PAE de portée mondiale aide un employé en deuil en Allemagne

Un employé basé en Allemagne travaillait pour une société multinationale mettant un œuvre un PAE mondial. Il a informé par e-mail son PAE de ses difficultés à faire face au décès soudain de son père survenu la semaine précédente, d’autant plus difficile à surmonter qu’il n’avait pas eu la possibilité de lui dire au revoir. Sa famille vivant à trois heures de route, il ne disposait pas d’un réseau de soutien solide. Dans les 15 minutes, l’employé était contacté par un conseiller. Étant isolé de son entourage familial et amical, il était extrêmement reconnaissant de ce soutien spontané.

Le conseiller a parlé à l’employé de ses sentiments de culpabilité et de chagrin et lui a suggéré plusieurs façons d’essayer de faire face à sa perte, notamment en retournant chez lui auprès de sa famille pour l’aider à surmonter cette période difficile. L’employé a pris la décision de retourner chez lui tout en exprimant le souhait de continuer à parler à un conseiller. Le PAE l’a donc orienté vers un conseiller proche du domicile de sa famille, auprès duquel il a pu bénéficier de séances individualisées à court terme. Ainsi mieux armé pour faire face à la perte de son père, l’employé a pu reprendre son poste et se recentrer sur sa vie personnelle.

Programme de bien-être : Moins de stress et de mal de dos grâce à l’accompagnement au bien-être

Un homme de 35 ans travaillant pour une grande société internationale a contacté le programme d’accompagnement au bien-être de Workplace Options pour l’aider à gérer son stress, à soulager son mal de dos et à améliorer son style de vie. Cet employé était très actif jusqu’à ce qu’il entame une formation universitaire intensive. Il trouvait alors de plus en plus difficile de consacrer du temps à sa vie personnelle, en dehors du travail et à ses engagements universitaires.

Il lui était difficile d’envisager de changer de style de vie pour avoir du temps libre. En revanche, il était très réceptif à l’idée de pratiquer des exercices et étirements dorsaux et de se réserver de courtes pauses, sur les conseils de son consultant en bien-être qu’il voyait régulièrement.

C’est en faisant le point sur l’expérience acquise grâce à ces exercices, aux pauses qu’il se réservait sur ses activités et aux séances régulières avec son consultant en bien-être que l’employé en a compris les bienfaits sur son bien-être, sur ses relations personnelles et familiales et sur son efficacité au travail et dans les études. Son niveau d’énergie s’est depuis amélioré et il n’éprouve plus d’excès de stress. Il fait plus souvent de l’exercice, ce qui contribue à soulager son mal de dos.